Tous les articles par Daniel R

Les résultats du baromètre des villes cyclables sur le bassin de Thau

Sur le bassin de Thau, plusieurs villes ont atteint leurs objectifs de réponses à l’enquête nationale de la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB). Rappelons que l’objectif visé était de 5 réponses pour 1000 habitants. Les villes suivantes ont atteint ou dépassé l’objectif :

  • Marseillan : 166 % avec 83 réponses (10,7 pour mille habitants)
  • Mèze : 130 % avec 73 réponses (6,5 pour mille habitants)
  • Sète : 123 % avec 272 réponses (6,2 pour mille habitants )
  • Frontignan : 111 % avec 127 réponses (5,5 pour mille habitants)

En revanche, d’autres n’ont pas atteint le seuil minimal de 50 réponses  pour figurer au classement national (les résultats seront annoncés par la FUB le 16 mars 2018)

  • Balaruc-les-Bains : 48 % avec 24 réponses (3,5 pour mille habitants)
  • Poussan : 44 % avec 22 réponses (3,6 pour mille habitants)
  • Gigean : 34 % avec 17 réponses (2,7 pour mille habitants)

Cela signifie qu’il existe encore d’importantes marges de progression pour le développement de la Roue libre de Thau sur l’ensemble du bassin de Thau !

A quand une signalétique vélo dans Sète ?

Messieurs les responsables de la voirie à Sète, une véritable signalétique vélo, c’est pour quand ?

Vous savez mettre des petits autocollants sur les potelets censés interdire aux  deux roues motorisés de stationner sur les arceaux vélos que vous avez installés en mai 2017…

Avec une efficacité souvent relative…

Mais quand installerez-vous une véritable signalétique pour les vélos ? Par exemple, pour que les  cyclotouristes puissent se repérer et trouver leur itinéraire dans la ville   :

Ou encore pour permettre aux cyclistes de prendre des double sens cyclables dans les rues à 30 km/h  :

 

Osons un parallèle, combien la ville met-elle pour le vélo au regard de ce qu’elle dépense (nous dépensons en réalité…) pour l’automobile ?

Petit rappel, la rénovation du parking du canal coûtera au final 5 millions d’euros…  Et combien pour la  “rénovation” de la rue  Gabriel Péri, actuellement en cours, et où contrairement  au Code de l’environnement… aucune place n’a été réservée aux circulations douces.

Rêvons un peu…

 

Consultation publique Entrée Est de Sète : exprimez-vous !

L’agglomération Sète Agglopôle Méditerranée lance une consultation publique sur le projet d’aménagement urbain de l’entrée est de Sète. Voici l’avis et les observations de la Roue libre de Thau sur la prise en compte des  mobilités actives

Consulter l’avis de la Roue libre de Thau

Aller sur le site de la consultation pour donner son avis

Le Midi Libre relaie l’enquête Baromètre cyclable

Le Midi Libre du jeudi 9 novembre consacre sa “une” à l’enquête de la FUB le Baromètre des villes cyclables et donne les  résultats intermédiaires sur le bassin de Thau.

En page 3, le Midi Libre s’interroge pour savoir si le Bassin de Thau est l’ami des cyclistes…

Le journal poursuit sur les suites de notre action Convergence Vic à vélo du 1er octobre :

Si vous ne l’avez déjà fait, dépêchez-vous de répondre à l’enquête nationale

 

Convergence Vic à vélo réussie !

Près d’une centaine de cyclistes ont pédalé ce dimanche 1er octobre 2017 pour demander la liaison cyclable entre Villeneuve-lès-Maguelone et Vic-la-Gardiole sur le tracé des 2 véloroutes EuroVélo 8 la Méditerranéenne et Via Rhôna.

Convergence 2017 aux Aresquiers
Vic la Gardiole en vue pour les cyclistes venus de Sète et Frontignan
Convergence 2017 à Mireval
Un vélo du futur devant la Mairie de Mireval
Convergence 2017 avec Magali Ferrier
Les échanges avec Magali Ferrier, Maire de Vic la Gardiole
Convergence 2017 avec Roger Labbe
Avec Roger Labbe, adjoint au Maire à Vic la Gardiole
Convergence 2017 au Bois des Aresquiers
Arrivée pour le pique-nique au bois des Aresquiers

Cette belle journée a permis aux cyclistes venus des quatre coins de la région (Montpellier, Nîmes, Agde, Sète, Frontignan…) de se retrouver et de débattre avec les élus et les journalistes.

Le département de l’Hérault, responsable de cette liaison cyclable, n’a pas manqué de repérer l’événement comme en témoigne son communiqué de presse à lire ICI, ou à retrouver ci-dessous.

Le département s’est engagé à traiter cette portion de l’EuroVélo 8 ce qui suppose de négocier avec la SNCF le passage sous le pont de la D114. En attendant, il a prévu d’améliorer la signalétique entre Villeneuve-les-Maguelone et Vic-la-Gardiole.

La Roue libre de Thau est disponible et demandeuse d’une concertation avec les services du département pour améliorer la cyclabilité sur l’ensemble du Bassin de Thau.


Communiqué de Presse du Département de l’Hérault (02/10/2017)

AMÉNAGEMENTS CYCLABLES DÉPARTEMENTAUX

Le Département traite les discontinuités des voies cyclables entre Villeneuve- lès-Maguelone et Vic la Gardiole.

Le Département de l’Hérault travaille de façon active sur la sécurisation du grand itinéraire cyclable du littoral, avec un traitement prioritaire de la jonction entre Villeneuve-lès-Maguelone et les Aresquiers.

A travers son schéma cyclable départemental, le Département de l’Hérault a souhaité se positionner comme un acteur incontournable du vélo, avec la mise en œuvre d’un politique offensive en matière d’aménagements dédiés.

En moins de 10 ans, le nombre de kilomètres de pistes et voies vertes a ainsi triplé sur le territoire, plaçant l’Hérault dans le peloton de tête des départements les mieux équipés en la matière.

Avec un objectif de densification de ce réseau cyclable pour atteindre à terme plus de 800 km de voies, la collectivité départementale a l’ambition de continuer à agir pour la préservation de l’environnement, l’engagement social, mais aussi un développement économique et touristique responsable.

A ce titre, le traitement des discontinuités de l’itinéraire EuroVélo 8, une voie cyclable à l’échelle européenne également dénommée « la route de la Méditerranée », constitue une priorité d’actions. Aussi, le secteur de Mireval et Vic la Gardiole a fait l’objet d’études détaillées en partenariat avec les communes, de façon à définir un tracé conciliant au mieux les enjeux techniques, environnementaux et financiers.

Des discussions sont encore en cours avec les services de la SNCF, sur la base de deux options pour le franchissement de la voie ferrée dans les meilleures conditions de sécurité. Le choix de tracé devrait être arrêté en fin d’année, en vue d’une réalisation des travaux d’aménagement d’une piste en site propre au deuxième semestre 2018.

Conscient des enjeux de sécurité pendant cette phase provisoire, le Département mesure et partage les inquiétudes des cyclistes empruntant cette liaison, relayées légitimement par les associations locales.

De ce fait, à la demande des conseillers départementaux du canton de Frontignan, Mme Sylvie Pradelle et M. Pierre Bouldoire, les services routiers départementaux ont étudié la faisabilité d’aménagements de sécurité partagés à caractère provisoire, qui pourraient être mis en œuvre avant la fin de l’année.

Le Département, conformément à sa pratique en matière de projets routiers, propose aux acteurs institutionnels et associatifs une concertation sur ces aménagements programmés à court terme pour améliorer la pratique du vélo sur cette section de la RD114.

Participez à la Convergence Vic à vélo le 1er octobre 2017

Affiche de la convergence à Vic à vélo

Venez  à la Convergence Vic à vélo le Dimanche 1er Octobre 2017

Cette manifestation festive est organisée par la Roue libre de Thau et  Vélocité Grand Montpellier pour demander la continuité cyclable sur le tronçon de l’EuroVélo 8 entre Vic-la-Gardiole et Villeneuve-lès-Maguelone.

Les cyclistes prendront le départ des villes de Montpellier, Mauguio… (branche Est), de Sète, Frontignan, Béziers… (branche Ouest) pour se rejoindre à Mireval et rouler ensemble jusqu’à Vic-la-Gardiole.

La rencontre des deux branches se fera  à 11 h devant la Mairie de Mireval et le pique-nique conférence de presse à 12 h devant la maison des associations à Vic-la-Gardiole.

La Convergence sera suivie d’un moment festif à la plage ou au Bois des Aresquiers selon le temps.

Le trajet total de Sète à Mireval représente 22 km (soit 1 h 50 à une allure moyenne 12 km/h)

Rendez-vous de la branche Ouest (Sète, Frontignan, Béziers…) :

8 h 30  place Aristide Briand à Sète

9 h 15  gare SNCF de Frontignan (arrivée possible en TER à 8 h 56 à la gare de Frontignan depuis Béziers départ à 8 h 25 et depuis Sète départ à 8 h 52)

Rendez-vous de la branche Est (Montpellier, Mauguio…)

9 h à la station de Tram Restanque (ligne 4) quatre stations depuis la gare St Roch

Le retour en TER est possible 

Vers Sète et gares suivantes depuis la halte de Vic-Mireval (18 h 30) ou depuis Frontignan (17 h 02 ; 18 h 02)

Vers Montpellier et gares suivantes depuis la halte de Vic-Mireval (18 h 20) ou depuis Frontignan (16 h 57 ; 17 h 57 ; 18 h 15)

Prévoyez votre pique-nique, votre gilet fluo et de quoi être visible et faire du bruit !

Rendez-vous au Forum des Associations

Dimanche 10 septembre de 10 à 17 heures venez rencontrer la Roue libre de Thau au Forum des Associations de Sète, place Aristide Briand. Nous  y serons avec les autres associations sétoises actrices de la transition

Si vous partagez nos objectifs, venez habillés en VERT…

Amenez vos vélos à réparer ou à entretenir, car nous animerons un atelier d’auto-réparation de vélos ! Qu’on se le dise !

Comment le vélo réenchante la ville

Comment le vélo réenchante la ville par Olivier Razemon, une conférence organisée par Vélocité Grand Montpellier lundi 11 septembre 2017 à 18 h 30

Centre Lacordaire, 6 rue des Augustins, Montpellier (Esplanade)

Olivier Razemon est un journaliste indépendant, spécialiste des transports, devenu une référence pour l’analyse des transports urbains et ruraux, d’un point de vue pratique, sociologique et politique.

Sous sa plume inspirée, nous pouvons découvrir que la politique du tout voiture n’est pas sans effet sur la dévitalisation des centres-villes. Le vélo, qu’Olivier Razemon présente comme un remède à la crise économique et un atout pour la coexistence apaisée des différents modes de déplacement, en particulier en ville, est une des thématiques centrales du blog «L’interconnexion n’est plus assurée», publié sur Le Monde.fr.