Archives par mot-clé : mis-en-avant

Préparons 2020 pour qu’elle soit l’année du vélo !

Pour une belle année 2020… à bicyclette et en liberté !
Voici le programme en ce début d”année :
Samedi 25 janvier 2020
Construisons ensemble les actions de la Roue libre de Thau pour 2020  
14 – 17 h – Maison de la vie associative rue du Moulin à Vent à Sète
Nous préparerons les actions de l’année sous la forme d’ateliers participatifs.
Nous partagerons la galette des petites reines offerte par l’association.
Réservez sur votre agenda le samedi 15 février :  
Assemblée générale de la Roue libre de Thau
Organisons la Roue libre de Thau pour conduire les actions de l’année 2020
 14 – 17 h – Maison de la vie associative rue du Moulin à Vent à Sète
 
Découvrez ICI la Gazette de la Roue libre de Thau qui retrace l’année écoulée et fait office de rapport d’activité de l’année 2019.  
 
Moment fort et convivial de notre vie associative, l’assemblée générale permet de nous organiser pour être encore plus efficace en  2020 et de renouveler le conseil d’administration.  
Vous êtes les bienvenus !
 

Les résultats du baromètre 2019 : Frontignan, Sète, Marseillan

Le nombre de réponses au Baromètre des villes cyclables est de 88 à Frontignan, 235 à Sète et 235 à Marseillan, qui sont les trois villes de l’agglomération qui figurent dans les résultats. 

Découvrez ICI les commentaires libres sur la ville de Frontignan

Quelques exemples : Problème de discontinuité des pistes cyclables – limites de vitesse en zone 30 des véhicules motorisés non respectées mettant en danger les cyclistes – nouvelles pistes cyclables sans séparateur”. “J’espère qu’il y aura bientôt une piste cyclable continue de Frontignan à Sète.” “Il faut continuer à donner une légitimité aux cyclistes sur la chaussée à travers une signalétique claire. Il faut renforcer la visibilité sur la traversée de la chaussée (Côte de Reboul) par la piste cyclable afin de renforcer la priorité des vélos sur les voitures.” “Il serait souhaitable de créer des voies cyclables pour les élèves et les collégiens afin de stimuler les déplacements doux et d’éviter une circulation dense et chaotique quotidienne Les parents pour plus de sécurité circulent avec leurs enfants sur le trottoir !”

Découvrez ICI les commentaires libres apportés par les répondants sur la ville de Sète.

Quelques exemples : “La configuration spécifique de la circulation à Sète à cause des canaux complexifie la circulation en général. La mairie devrait engager un débat avec les usagers et tenter plusieurs expériences avant de valider des travaux de séparation des voies. Par ailleurs, la police verbalise rarement les incivilités des voitures et des scooters sur les deux roues non motorisés.” Il faudrait vraiment un itinéraire sûr pour aller à la gare.” Le sort des piétons à Sète n’est pas plus enviable que celui des cyclistes…” La mairie de Sète est en train d’évoluer positivement par-rapport à l’utilisation de vélo en ville mais il y a tant à faire qu’il faut absolument persévérer et que cela ne soit pas qu’un effet d’annonce avant les municipales de 2020…!Pour moi, l’usage du vélo devrait être encouragé en parallèle avec le développement des transports en commun à Sète. Ceux-ci sont très incommodes et ne permettent pas d’avoir envie de laisser la voiture.” Les grands axes sont complètement dépourvus d’aménagements et itinéraires pour les vélos. Même les travaux de réhabilitation des grands axes et création de rond-points ne donnent pas lieu à création d’aménagements et itinéraires pour vélos : nouveau rond-point du pont Sadi-Carnot par exemple. En fait, rien n’est fait pour les déplacements du quotidien à vélo : pas de parking vélos en gare ou aux arrêts de bus, aucune action pédagogique envers les automobilistes afin d’intégrer le vélo dans la cité.

Découvrez ICI les commentaires sur la ville de Marseillan.

Quelques exemples : “Arrêtez de mélanger piétons et cyclistes, c’est source de conflit. Arrêtez de donner la priorité aux voitures quand une piste cyclable traverse la chaussée ou au niveau des sorties de parking ou des campings, c’est insupportable.Nous attendons avec impatience le dernier tronçon de la voie cyclable permettant d’effectuer le tour du bassin de Thau en sécurité ( Marseillan -Mèze)”. ll est très dangereux de sortir de Marseillan ville a vélo pas de piste cyclable vers Agde sans passer par Marseillan plage ou vers Mèze donc déplacement très limité.”Il est dommage qu’il n’y ait pas de pistes cyclables près du collège. Pour les collégiens, ça rassurerait les parents…” Très bonne piste cyclable reliant Marseillan à Sète et très bonne initiative d’avoir mis à disposition en location des vélos électriques.”