Assemblée générale samedi 13 mai

L’assemblée générale annuelle 2017 de la Roue libre de Thau se tiendra le samedi 13 mai de 10 h à 12 h 30 à la Maison de la vie associative de Sète (rue du Moulin à Vent).

Elle sera suivie d’un pique-nique dans le jardin attenant (de la Pierrerie).

A l’ordre du jour : la situation de l’association (rapport d’activité et financier), notre projet pour un bassin de Thau cyclable (plan d’actions de l’association) et l’élection du conseil d’administration.

Venez nombreuses et nombreux apporter votre énergie et votre envie de faire bouger la ville dans le  sens des circulations douces.

Rencontre avec les Amis Vicois

Ce dimanche 2 avril, une vingtaine de cyclistes ont pédalé de Sète jusqu’à Vic-la-Gardiole malgré un temps humide…

La balade nous a permis de faire un repérage de la section manquante de voie cyclable pour relier Vic à Villeneuve-les-Maguelone.

Nous avons également rencontré les membres de l’association les Amis Vicois intéressés par ce projet et par la Convergence cycliste que nous comptons organiser le dimanche 1er octobre prochain.


Si vous y étiez, n’hésitez pas à nous proposer un compte-rendu ou vos photos de cette balade !

Premier week-end d’avril

Le premier week-end du mois est celui des activités de la Roue Libre de Thau :

En avant-première, nous vous faisons découvrir la prochaine campagne d’affichage dans les rues de Sète : le vélo est à l’honneur ! 😉

Film de la vélorution

Ce dimanche 5 mars, une trentaine de cyclistes ont participé dans la bonne humeur à notre sympathique vélorution dans les rues de Sète ! Un parcours aller-retour de la place Aristide Briand au Lido, en passant par la Gare et les Quais du centre-ville récemment rénovés, avec quelques tours de rond-points au passage…

Merci à Ludovic Giffard d’avoir réalisé le petit film ci-dessous. Les photos sont aussi visibles sur Facebook.

Dans l’après-midi, 8 cyclistes ont pédalé de Sète à Balaruc.



Si vous y étiez, n’hésitez pas à nous proposer un compte-rendu ou vos photos de cette balade !

Dimanche 5 mars, participez à la Vélorution dans Sète et à la balade à Balaruc-les-Bains

Rendez-vous à 10 h 30 place Aristide Briand (près du kiosque à musique) pour une vélorution dans les rues de Sète afin de demander un peu de place pour les vélos !

À midi, retour sur la place Aristide Briand pour retrouver les membres de la future coopérative alimentaire réunis pour choisir un nom à la coopérative.

Suivi d’un pique-nique convivial sur la place.

À 14 h 30, départ pour Balaruc-les-Bains via La Peyrade (rendez-vous secondaire à 15 h sur l’avenue du Stade devant l’école maternelle des Lavandins).

La balade représente un vingtaine de kilomètres aller et retour.

Cliquez sur la carte pour l’agrandir

Venez nombreuses et nombreux rouler librement !

Adhésion à la FUB

La Roue Libre de Thau est maintenant adhérente de la FUB, la Fédération française des Usagers de la Bicyclette !

La FUB est une association qui agit au niveau national depuis 1980 pour apporter des réponses concrètes aux préoccupations quotidiennes des cyclistes et promouvoir l’usage du vélo comme mode de déplacement quotidien.

Ses moyens d’action privilégiés sont la mise en réseau des associations locales (plus de 230), la concertation avec les pouvoirs publics, et des campagnes de communication grand public.

Retrouvez plus d’informations sur la FUB sur le site internet http://www.fub.fr.

Zoom sur le Quai de la Consigne

Après la description de la piste du Quai du Général Durand, on continue notre passage en revue des aménagements cyclables de Sète.

Notre but est de pouvoir comparer les différentes réalisations existantes en listant leurs points forts et leurs points faibles et en recueillant les avis des usagers. Ces évaluations pourront être utiles pour proposer aux pouvoirs publics les aménagements que les cyclistes considèrent comme efficaces et sûrs !


Situé sur le “circuit sud” entre le quartier des Quilles et le centre-ville de Sète, le Quai du Général Durand ne peut être emprunté que dans ce sens. Dans l’autre, voitures et vélos doivent cohabiter sur la Promenade Jean-Baptiste Marty, étroite et dépourvue de tout aménagement.

Zoom sur…

Quai de la Consigne (Sète) et Rampe de l’École des Joutes de la Marine, entre le Rond-Point Jacques Mareschal  (Rond-Point du Môle) et le Quai Maximin Licciardi (environ 260 mètres)

Type d’aménagement : bande cyclable unidirectionnelle

Points forts

Cette bande cyclable unidirectionnelle permet aux cyclistes de circuler en sécurité relative.

Points faibles

La bande cyclable ne couvre environ que 215 des 260 mètres du quai. Elle débute près de 20 mètres après le Rond-Point du Môle et s’achève à 20 mètres de la fin du quai, avant la bifurcation entre la Rue Mario Roustan à gauche et le Quai Maximin Licciardi à droite. Un soin particulier aux débuts et fins d’aménagements cyclables est pourtant la garantie d’une meilleure sécurité pour les cyclistes en réduisant les risques de conflits.

La largeur de la bande cyclable est suffisante, mais la présence de places de stationnement en créneau à droite de l’aménagement demanderait la présence d’une zone-tampon d’au moins 50 cm de large pour protéger les cyclistes des ouvertures de portières. En son absence, la largeur utile de la bande cyclable est donc réduite à sa moitié gauche.

Plusieurs accès à des parkings coupent la bande cyclable, interrompue à au moins un endroit par une bande blanche discontinue de type “cédez le passage”.  Les cyclistes circulant sur la bande cyclable devraient pourtant être prioritaires sur les véhicules quittant ou rejoignant leur voie, et ce régime de priorité devrait être clairement compréhensible par tous.

Le Quai de la Consigne est partiellement dépourvu de trottoir, le trottoir existant du côté des garages étant souvent encombré de voitures en stationnement ou de stands de vente. Les piétons sont alors contraints de marcher sur la chaussée, choisissant généralement pour des raisons de sécurité de cheminer sur la piste cyclable. Les cyclistes doivent à leur tour rouler dans la circulation générale, ce qui est source de conflits entre usagers.

Par ailleurs, les cyclistes venant du centre-ville en empruntant le Quai Maximin Licciardi sont censés emprunter la Rue des Marins pour poursuivre leur route en direction du Môle via la Rue Mario Roustan et la Promenade J.B. Marty. Mais cet itinéraire comporte 3 difficultés : (i) la montée de la Rue des Marins, raide et à la chaussée défoncée, (ii) la traversée de la Rue Mario Roustan après l’arrêt au stop à l’intersection, et (iii) la circulation sur la promenade J.B. Marty dont l’étroitesse ne permet pas aux automobilistes de doubler en respectant la distance latérale de 1 mètre.

En conséquence, de nombreux cyclistes délaissent cet itinéraire jalonné et continuent à contresens sur le Quai Maximin Licciardi puis sur le Quai de la Consigne qui constituent un véritable itinéraire naturel, direct et continu, en direction du Môle. Le panneau indiquant le passage par la Rue des Marins peut d’ailleurs facilement passer inaperçu.

Une réflexion sur un réaménagement complet du Quai de la Consigne donnant enfin de la place aux piétons et autorisant la circulation bidirectionnelle des cyclistes serait le bienvenu !


Et vous, que pensez-vous de cet aménagement ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires sous cet article ou en nous contactant via le formulaire ! Vous pouvez aussi nous proposer un autre aménagement à étudier.


Retrouvez aussi :

La Méditerranée à vélo

« La Méditerranée à vélo », c’est le nom de la partie française de l’Eurovélo 8. Cette véloroute permettra à terme de pédaler depuis le sud de l’Espagne jusqu’en Grèce en traversant la France, l’Italie et les Balkans.

Plus belle la voie

Une randonnée militante est organisée par l’AF3V entre les 13 et 27 juin 2017 pour parcourir la presque totalité de l’itinéraire français, entre Argelès-sur-Mer et Nice soit 750 km environ. Au cours des 15 étapes, des rendez-vous seront pris avec les élus pour échanger sur les perspectives offertes par la Méditerranée à vélo en matière de tourisme, de loisirs, de cadre de vie, et de développement local.

Étape à Loupian

Les cyclistes de cette randonnée nommée « Plus belle la voie » traverseront donc le Bassin de Thau au cours de leurs 4ème et 5ème étapes.  Rappelons que le Bassin de Thau est un site important pour le tourisme à vélo : Sète est également le point de départ (ou d’arrivée) de 2 autres véloroutes : ViaRhôna, qui mène au Lac Léman via la vallée du Rhône, et le Canal des 2 mers à vélo qui conduit jusqu’à l’Atlantique le long du Canal du Midi et du Canal latéral à la Garonne.

En provenance de Colombiers, les cyclistes arriveront à Loupian le vendredi 16 juin. Ils reprendront la route le lendemain en direction de Carnon. Ces deux journées, en particulier celle du samedi 17 juin pourront donc être pour les cyclistes du Bassin de Thau l’occasion de les rejoindre et de les accompagner sur une partie de leur itinéraire.

Association pour le développement du vélo autour du bassin de Thau