Après les balades du 14 mai

Une vélorution et une balade à vélo se sont déroulées ce dimanche 14 mai sous le chaud soleil de Sète.

Vélorution le matin

Une vingtaine de cyclistes se sont retrouvés vers 10h30 devant le Théâtre Molière, au milieu du salon auto-moto-vélo en pleine installation. Munis de drapeaux et des panneaux “Place au vélo”, équipés de gilets jaunes pour une meilleure visibilité dans les rues de la ville, ils ont effectué un petit parcours en ville entre la gare et le Théâtre de la Mer.

Le groupe a pu parcourir des rues redoutées des cyclistes en raison de leur étroitesse, qui entraîne souvent des dépassements dangereux ne respectant pas la distance latérale de sécurité de  1 mètre . C’est par exemple le cas de la rue Mario Roustan ou des quais Adolphe Merle et Docteur Scheydt. Il a également été constaté que le trottoir partagé du Théâtre de la Mer est complètement inadapté à une circulation mixte des piétons et des cyclistes… en particulier par un dimanche ensoleillé !

« 1 de 13 »

Félicitons les 4 jeunes cyclistes, dont 2 ont probablement décroché le titre ex-aequo de plus jeunes vélorutionneurs de l’Hérault ! Espérons que dans quelques années ils pourront pédaler en toute sécurité dans une ville de Sète apaisée et plus adaptée aux cyclistes de tout âge.

Balade de Sète à Marseillan-Plage

Presque 20 cyclistes (mais pas les mêmes que le matin) étaient également présents à midi pour prendre la direction de Marseillan-Plage. Venus de Montpellier, Frontignan, Agde ou Sète, ils ont parcouru la voie verte du Lido avant un plongeon et un pic-nic bien mérités. Le retour a permis de confirmer que l’aménagement de la Corniche de Neuburg est une priorité pour finaliser la traversée cyclable sud de la ville de Sète. Dès maintenant, la mise en double-sens cyclable de la rue de Picardie permettrait également d’éviter la Place Edouard Herriot trop souvent encombrée.

« 1 de 9 »

Si vous étiez à la vélorution ou à la balade, n’hésitez pas à nous proposer un compte-rendu ou vos photos de cette balade !