Zone 30 et double sens cyclable

En ce mois de décembre, les chaussées de la ville de Sète fleurissent de marquages 30 km/h ou Zone 30. Un belle occasion de rappeler que le double sens cyclable est depuis janvier 2016 la règle dans les rues à sens unique limitées à 30 km/h (qu’elles soient en zone 30 ou non).

A lire l’article sur ce sujet de la revue de la FUB (Vélocité n°143 de novembre-décembre 2017). Cliquez sur l’article pour l’agrandir.

Loi LAURE et rénovation des voiries à Sète

La Ville de Sète a décidé de consacrer plus de 10 millions d’euros du budget de la ville aux travaux et aménagements sur la période 2017 – 2018. Le programme de rénovation des voiries qui concerne une quinzaine de rues (dont la rue Gabriel Péri qui vient d’être achevée) représente un montant de 2,5 millions d’euros.

Depuis 1998, la Loi sur l’Air et l’Utilisation Rationnelle de l’Énergie (dite loi LAURE) stipule qu’à l’occasion de toute rénovation de voirie des itinéraires cyclables pourvus d’aménagements spécifiques doivent être réalisés.

La Roue libre de Thau s’adresse au Maire de Sète afin que cette loi désormais intégrée dans le code de l’environnement soit appliquée pour les travaux de rénovation en cours.

Lire la lettre adressée au Maire

Merci de votre participation

Grâce à vous le baromètre des villes cyclables est un succès !

Avec plus de 113 000 réponses, le Baromètre des villes cyclables est la plus grande enquête jamais menée en France auprès des usagers du vélo et la deuxième d’Europe. Cette enquête sur le vélo constitue la plus large contribution citoyenne aux Assises de la mobilité. Les résultats montrent que les Françaises et les Français attendent du gouvernement une politique pro-vélo ambitieuse pour accélérer la transition des mobilités.

Lire le communiqué de presse de la FUB.

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont participé à l’enquête et aux nombreux relais qui l’ont largement diffusée.

Les résultats du baromètre des villes cyclables sur le bassin de Thau

Sur le bassin de Thau, plusieurs villes ont atteints leurs objectifs de réponse à l’enquête nationale de la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB). Rappelons que l’objectif visé était de 5 réponses pour 1000 habitants. Les villes suivantes ont atteints ou dépassés l’objectif :

  • Marseillan : 166 % avec 83 réponses (10,7 pour mille habitants)
  • Mèze : 130 % avec 73 réponses (6,5 pour mille habitants)
  • Sète : 123 % avec 272 réponses (6,2 pour mille habitants )
  • Frontignan : 111 % avec 127 réponses (5,5 pour mille habitants)

En revanche, d’autres n’ont pas atteint le seuil minimal de 50 réponses  pour figurer au classement national (les résultats seront annoncés par la FUB le 16 mars 2018)

  • Balaruc-Bains : 48 % avec 24 réponses (3,5 pour mille habitants)
  • Poussan : 44 % avec 22 réponses (3,6 pour mille habitants)
  • Gigean : 34 % avec 17 réponses (2,7 pour mille habitants)

Cela signifie qu’il existe encore d’importantes marges de progression pour le développement de la Roue libre de Thau sur l’ensemble du bassin de Thau !