Aménagements cyclables entre Vic et Mireval

Une réponse rapide du Département

La mobilisation pour la Convergence à Vic à vélo le 1er octobre dernier n’est pas restée sans lendemain ! Dès le 2 octobre en effet, le Département de l’Hérault publiait un communiqué de presse pour annoncer le traitement des discontinuités cyclables entre Vic-la-Gardiole et Villeneuve-lès-Maguelone.

Une rencontre en mairie de Frontignan

La Roue Libre de Thau a ensuite été contactée par le cabinet de Pierre Bouldoire, maire de Frontignan et premier vice-président du Conseil départemental de l’Hérault. Une rencontre des représentants de notre association et de Vélocité Montpellier s’est tenue le 19 octobre en mairie de Frontignan avec :

  • Pierre Bouldoire
  • Yves Jaumin, directeur de cabinet
  • Éric Meulin, responsable des aménagements cyclables au Conseil départemental
  • Frédéric Jauch, responsable de l’Agence technique départementale
  • Sylvain Menras, chargé d’opération (EuroVélo 8)

Sécurisation de la traversée de la RD114

Le franchissement de la route départementale 114 entre Vic-la-Gardiole et Mireval constitue le principal point noir, aussi bien pour la continuité des itinéraires cyclables longue distance que pour l’accessibilité de l’arrêt SNCF depuis Vic.

Deux solutions définitives sont depuis longtemps à l’étude pour sécuriser le carrefour 114/116.  Elles devraient être finalisées d’ici la fin de l’année 2018 avec la SNCF, en fonction du choix d’un passage sous ou sur le pont.

En attendant, un aménagement provisoire est en cours de réalisation : signalisation horizontale et verticale, bandes rugueuses, limitation de la vitesse à 70 km/h. Ces aménagements sont destinés à informer les automobilistes « qu’ils entrent sur un site partagé avec les cyclistes. »

À l’approche du pont, des bandes sonores au sol ont été réalisées, pour ralentir le flux routier.
Des damiers de peinture vertes signalent l’intersection des voies douces et des voies routières.
Deux bandes sont peintes sur chaque bord de la chaussée, représentant des pictogrammes de cyclistes.

Ces photos sont extraites de l’article de Thau Info que René Rispoli conclut par ce paragraphe : « Il faut espérer que ces aménagements provisoires, en attendant le franchissement de la route et de la voie ferrée en voie propre pour les vélos, apporteront une amélioration quant à la tranquillité et la sécurité des cyclistes, et des piétons.« 

Laisser un commentaire