Restructuration de la Corniche de Neuburg

Un projet phare

Le numéro 149 du magazine Sète.fr (octobre 2017) confirme que le réaménagement de la Corniche de Neuburg, entre les places Édouard Herriot et Roger Thérond, figure parmi les priorités de la ville de Sète. L’installation d’une voie piétonne et cyclable y est notamment prévue !

Cette portion de 1,4 km est en effet le chaînon manquant du contournement sud de Sète par le littoral. Vers l’est, la belle piste cyclable de la Corniche mène  jusqu’au Théâtre de la Mer, le long de la Promenade du Maréchal Leclerc. À l’ouest, la voie verte du Lido située le long des plages permet de rallier Marseillan-plage, et au-delà le Canal du Midi…

Aménagement de la Corniche de Neuburg

Un itinéraire cyclable continu et sûr

La voie cyclable de la Corniche de Neuburg se situera donc dans le prolongement de celle de la Promenade du Maréchal Leclerc, et permettra aux cyclistes de rejoindre les quartiers des Quilles et de Villeroy, ainsi que les plages du Lido sur un itinéraire direct, continu et sécurisé depuis le Théâtre de la Mer.

L’aménagement de la Corniche de Neuburg viendra également doubler la piste cyclable du Boulevard Joliot-Curie qui prolonge l’itinéraire en direction du Rond-point de l’Europe et de la Piscine Fonquerne.

Un aménagement de qualité variable

La Roue Libre de Thau espère que le nouvel aménagement de la Corniche de Neuburg saura tirer profit des avantages des pistes cyclables réussies existantes, et ne pas reproduire les erreurs passées de concepteurs qui ne sont pas des usagers du vélo en ville !

Retour en 5 actes sur les points faibles et points forts de l’itinéraire cyclable existant entre le Théâtre de la Mer et le Rond-point de l’Europe !

1. Passage du Théâtre de la mer : trop étroit !

Trottoir partagé du Théâtre de la Mer à Sète

Le passage du Théâtre de la Mer a été réaménagé en juin 2015 pour permettre aux cyclistes de circuler en sécurité sur un trottoir bien trop étroit et à la surface irrégulière ! Cyclistes et piétons sont donc contraints de cohabiter sur une largeur insuffisante, sans marquage et sans séparation physique, alors que la visibilité est réduite en raison de la courbe.

Ce passage étroit représente une difficulté majeure à traiter sur l’axe entre le centre-ville et la Corniche. Cependant, la Roue Libre de Thau regrette que le choix ait été fait de mettre en conflit piétons (particulièrement enfants, poussettes, PMR) et cyclistes afin de favoriser la circulation des véhicules motorisés.

Un autre aménagement serait possible : laisser le trottoir aux piétons, et organiser le partage de la route entre vélos et véhicules motorisés. Ce partage nécessiterait la présence de dispositifs efficaces de réduction de la vitesse à 20 ou 30 km/h, et une signalisation visible rappelant le nécessaire respect des cyclistes, en particulier la distance latérale de 1 mètre lors de tout dépassement.

2. Promenade du Maréchal Leclerc : au top !

Piste cyclable de la Corniche à Sète

Cette piste constitue l’aménagement phare de Sète et devrait servir de modèle à tous les futurs aménagements. La largeur du trottoir est suffisante pour que piétons et cyclistes puissent cohabiter sans conflit, la séparation physique entre les 2 voies est bien présente et efficace, et le marquage vélo est très visible !

3. Conflits d’usage entre piétons et vélos : bof !

Piste cyclable Place Edouard Herriot à Sète

Au niveau de la Place Édouard Herriot, la largeur du trottoir est insuffisante pour permettre une cohabitation harmonieuse entre piétons et cyclistes. La séparation physique entre les 2 voies n’est pas suffisamment marquée. Devant les magasins, la largeur du trottoir est encore réduite par la présence de devantures, étalages, panneaux publicitaires, ou clients faisant la queue.

Un autre problème est la présence d’entrées carrossables (bateaux) trop pentues  qui génèrent un inconfort certain et un danger important pour les cyclistes !

4. Mauvais traitement des intersections : dommage !

Intersection de la piste cyclable Place Edouard Herriot à Sète

Place Édouard Herriot et Boulevard Joliot-Curie, la piste cyclable coupe de nombreuses rues perpendiculaires. Elle effectue même quelques virages et détours évitables ! La piste cyclable devrait bénéficier de la priorité du boulevard qu’elle longe au niveau de ces intersections, ce n’est pas le cas ! Un panneau stop ou cédez-le-passage ainsi que les lignes blanches associées devraient être situés sur les voies secondaires avant le franchissement de la voie cyclable.

Par ailleurs, dans le cas d’une piste cyclable sur trottoir, il importe d’être particulièrement vigilant à l’abaissement du trottoir au niveau des intersections afin d’éviter inconfort et danger aux cyclistes. Une autre solution est la réalisation d’une piste traversante, qui évite le problème du ressaut, marque le régime de priorité et assure le ralentissement des véhicules motorisés.

5. Problèmes de revêtement et de stationnement

Piste cyclable Boulevard Joliot-Curie à Sète

On a vu le conflit d’usage entre piétons et cyclistes généré par une largeur insuffisante du trottoir et l’absence de séparation physique. La différence de revêtement du sol est également en cause : les piétons préfèrent marcher sur une piste cyclable lisse que sur un trottoir granuleux et irrégulier !

Attention aussi au conflit d’usage avec les véhicules motorisés en stationnement gênant ou dangereux. La sensibilisation et la verbalisation de ces comportements, ainsi que l’augmentation des déplacements à vélo, doivent permettre de diminuer leur nombre.

Enfin, signalons le risque potentiel présenté par tout ce qui peut diminuer la visibilité (végétation haute, mobilier urbain) en particulier au niveau des intersections ou de réinsertions dans la circulation générale.

En résumé

Pour aménager une piste cyclable efficace, continue et sûre :

  • largeur suffisante pour les cyclistes et pour les piétons
  • séparation physique et marquage vélo
  • traitement des intersections (priorités et abaissements)
  • pas de détours inutiles
  • respect de l’aménagement
  • attention aux détails

La Roue Libre de Thau se tient à la disposition des aménageurs et de la ville de Sète pour apporter les recommandations d’usagers du vélo au quotidien, et faire en sorte que ce projet de 4 millions € débouche réellement sur un itinéraire cyclable utile aussi bien aux cyclistes de tous les jours qu’au cyclotouristes qui traversent la ville !

Grands travaux

Parmi les autres travaux évoqués par le magazine Sète.fr, citons la Promenade Jean-Baptiste Marty et le Quai de la Consigne, qui ont déjà été évoqués ici et .

Le grand programme de rénovation débuté à Sète en octobre 2016 se poursuit sur une quinzaine de rues. L’occasion de rappeler cet article du Code de l’Environnement  : « A l’occasion des rénovations des voies urbaines, doivent être mis au point des itinéraires cyclables pourvus d’aménagements sous forme de pistes, marquages au sol ou couloirs indépendants. »



Cette vidéo du site Balades autour de l’étang de Thau montre la traversée de la ville de Sète en empruntant entre autres la piste cyclable du Boulevard Joliot-Curie et de la Promenade du Maréchal Leclerc, le passage du Théâtre de la Mer et le Quai de la Consigne.

Attention ! Nous rappelons qu’en l’absence de signalisation spécifique, la circulation à vélo est interdite sur les trottoirs (sauf si vous avez moins de 8 ans).

Laisser un commentaire