Accueil de « Plus belle la voie »

Samedi 17 juin, une dizaine de cyclistes de la Roue Libre de Thau ont accueilli et accompagné les 40 cyclistes de Plus belle la voie qui parcourent l’itinéraire de la Méditerranée à vélo (partie française de l’EuroVélo 8). Après un ravitaillement à Frontignan, nous avons partagé un pique-nique fort agréable au bois des Aresquiers.

 

 

Balade pour la fête du vélo le 4 juin

Plusieurs événements sont organisés autour du Bassin de Thau à l’occasion de la Fête du Vélo !

Le Tour Thau organisé par la ville de Marseillan et l’Union Cycliste Marseillanaise rassemblera 500 cyclistes autour de l’étang. La Roue Libre de Thau sera mobilisée pour faciliter la traversée de Sète par les participants.

Rendez-vous à 11h au stade du Lido à Sète (près du lycée Joliot-Curie) pour accueillir les cyclistes à leur point de ravitaillement.

Dès le matin, un atelier de réparation de vélo sera animé par des bénévoles de la Roue Libre de Thau à Frontignan-Plage. Venez y réparer vos vieilles bicylclettes !

Balade à vélo

Pour faire le lien entre ces deux événements , une balade à vélo est organisée entre Sète et Frontignan. Le départ est prévu à 12h au stade du Lido pour prendre la direction du Forum Autrement à Frontignan-Plage. Venez avec de quoi être visible et/ou audible : gilets jaunes, drapeaux, sifflets… Prévoyez aussi de quoi grignoter à l’arrivée !


Créée il y a 20 ans, la Fête du Vélo est une manifestation annuelle visant à sensibiliser le plus grand nombre à la pratique du vélo. Le premier week-end de juin, sur l’ensemble du territoire français, chaque commune, chaque association, sportive ou culturelle, a la possibilité d’initier un rassemblement amical autour d’un intéret commun : le vélo !

Atelier vélo à Frontignan le 4 juin

La Semaine Européenne du Développement Durable 2017 à Frontignan se termine par un forum des associations le dimanche 4 juin sur le port de Frontignan-Plage.

La Roue Libre de Thau sera présente et animera un atelier d’auto-réparation ouvert à tous. Vous pouvez venir y faire un tour avec vos vieux vélos ! En utilisant les outils mis à votre disposition et en bénéficiant des conseils et de l’aide des bénévoles de l’association, vous pourrez remettre vos bicyclettes en état de prendre la route !

Parlons vélo ! Législatives 2017

La campagne Parlons vélo ! lancée par la FUB et ses partenaires avant le premier tour de l’élection présidentielle se prolonge pendant la campagne des élections législatives des 11 et 18 juin 2017.

Cette campagne vise à relayer auprès des candidats aux élections législatives les 10 propositions axées sur la création d’un fonds national en faveur du vélo, la création d’une culture vélo en agissant dès l’école, et l’incitation à l’usage du vélo via une fiscalité adaptée.

Chacun à son niveau peut favoriser le succès de cette campagne :

  • en participant (à partir de 1€) au financement de la campagne
  • en diffusant l’information
  • en interpellant et rencontrant les candidats de votre circonscription pour leur faire découvrir les 10 propositions
  • en leur faisant remplir le questionnaire, qui existe en version papier et en ligne


N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez participer à cette campagne au niveau local en interrogeant ou rencontrant les candidats des circonscriptions du Bassin de Thau !

La vélorue, ou comment rendre cyclable une rue étroite

La première vélorue de France est à Strasbourg !

La ville de Strasbourg vient d’inaugurer en grande pompe ce qui a été décrit comme la première vélorue de France. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

La rue de la Division Leclerc est une rue étroite et à sens unique. Des bandes cyclables existent, mais elles ont été tracées sur les trottoirs et sont donc source de conflit avec les piétons.

Il a donc été décidé de remettre les cyclistes au centre de la chaussée, de les rendre prioritaires et d’interdire leur dépassement par les véhicules motorisés. Les automobilistes devront donc ralentir sur ce segment d’environ 300 mètres de long, ce qui contribue à la sécurité de tous.

La première vélorue de France à Strasbourg. Les cyclistes sont clairement invités à prendre leur place !

Quelle différence avec une rue étroite ?

En théorie, rien ne justifie le statut de vélorue. Dans une rue étroite en effet, si la largeur n’est pas suffisante pour doubler un cycliste en respectant la distance latérale de sécurité de 1 mètre, l’automobiliste doit s’abstenir de le dépasser.

Mais en pratique les cyclistes constatent tous les jours que nombre d’automobilistes ignorent ou contreviennent délibérément au respect de cette distance de sécurité et tentent des dépassements dangereux. D’autres usent de leur klaxon ou de leur pédale d’accélérateur pour effrayer les cyclistes et les inciter à serrer à droite au risque de heurter un trottoir ou de ne pouvoir éviter une portière qui s’ouvre…

Les avantage de la vélorue

La vélorue, dont le concept existe dans des pays comme les Pays-Bas et le Danemark où la pratique du vélo est courante, a le mérite de rendre visible la priorité des cyclistes et de permettre un changement de comportement des automobilistes.

Sur la chaussée, des logos de cycliste accompagnés de chevrons blancs sont peints au milieu pour inviter les usagers de la bicyclette à prendre leur place.

Un panneau spécifique invite les automobilistes à rester derrière les cyclistes, à réduire leur vitesse et à attendre la fin du segment concerné pour pouvoir dépasser.

Panneau temporaire expliquant le concept de la vélorue.

Dans les premiers jours, des panneaux explicatifs temporaires peuvent également être mis en place, et des distributions de tracts peuvent être envisagées.

Des vélorues à Sète ?

Une des spécificités de Sète est l’étroitesse de nombreuses rues du centre-ville, rues dans lesquelles les cyclistes éprouvent un sentiment d’inconfort voire d’insécurité. C’est le cas par exemple de la rue Mario Roustan et de la promenade J.B. Marty, ou encore des quais Adolphe Merle et Docteur Scheydt pourtant récemment réaménagés.

Sur le Quai Adolphe Merle, il n’y a clairement pas la place de dépasser un cyliste en respectant la distance latérale de sécurité de 1 mètre…

Dans ces rues du centre-ville où la vitesse devrait partout être limitée à 30 km/h, la création de vélorues pourrait être une solution efficace. Rapide et peu coûteuse, la mise en place se limite en effet à la peinture d’une signalisation horizontale adaptée et à la pose des panneaux.

En laissant les cyclistes sur la chaussée, la vélorue laisse les trottoirs déjà étroits et encombrés aux piétons. Le changement principal nécessaire est celui du comportement des automobilistes qui doivent apprendre à partager la rue avec les usagers plus fragiles et plus lents que sont les cyclistes.

Mais ralentir à 15-20 km/h au lieu des 30 réglementaires (ou qui devraient l’être) sur une distance de quelques centaines de mètres au maximum n’entraîne finalement un allongement des trajets que de quelques secondes.

Et la diminution de la vitesse générale a un effet positif sur la sécurité de tous : piétons, cyclistes, mais aussi automobilistes et conducteurs de deux-roues motorisés.

Enfin, cet apaisement de la circulation est la première étape d’un cycle vertueux : rassurés, les usagers ont plus nombreux à prendre leur vélo et à laisser leur voiture au garage, la circulation motorisée diminue, le bruit, la pollution et les risques aussi…

Tour Thau 2017

La 4ème édition de la randonnée cycliste organisée par la ville de Marseillan et l’Union Cycliste Marseillanaise aura lieu le dimanche 4 juin 2017.

Des points noirs pour traverser Sète

La Roue Libre de Thau sera mobilisée de 10h à 12h pour aider les cyclistes lors de la traversée de la ville de Sète, aux trois points difficiles suivants :

  • entrée de la ville de Sète par la route de Balaruc
  • passage vers la Plagette depuis le boulevard de Verdun
  • près de la Piscine Fonquerne pour le ravitaillement

Les 2 premiers emplacements constituent des points noirs pour les cyclistes qui utilisent leur vélo en quotidien en raison de l’absence d’aménagements cyclables de qualité, ainsi que pour les cyclotouristes occasionnels en raison d’un jalonnement des itinéraires insuffisant.

Vous pouvez nous contacter si vous souhaitez participer à l’encadrement des cyclistes du Tour Thau à Sète.

Faire le tour de l’étang de Thau à vélo

Cette randonnée cycliste a été créée pour faire découvrir les paysages de Thau, mais également proposer une balade en famille, en couple ou entre amis. Et pari réussi, chaque année de plus en plus de monde s’inscrit à cette matinée sportive et conviviale, pour le plus grand bonheur de l’association UCM (Union Cycliste de Marseillan) organisatrice en partenariat avec la mairie.

La participation à cette randonnée implique une pratique suffisante du cyclotourisme afin d’effectuer les 55 Km du tour de la lagune de Thau. Un parcours plus court a été mis en place pour permettre une participation du plus grand nombre, 20 km sur le Lido de Marseillan-plage à Sète aller/retour.

Le départ s’effectuera du parking de l’office de tourisme de Marseillan-plage. Les participants du grand parcours traverseront les communes de Marseillan, Mèze, Loupian, Bouzigues, Balaruc le Vieux, Balaruc les Bains, Frontignan et Sète. L’arrivée se fera à Marseillan-plage au même endroit.

Ces informations sont issues du site de la ville de Marseillan que vous pouvez consulter pour les détails concernant les inscriptions au Tour Thau.

Après les balades du 14 mai

Une vélorution et une balade à vélo se sont déroulées ce dimanche 14 mai sous le chaud soleil de Sète.

Vélorution le matin

Une vingtaine de cyclistes se sont retrouvés vers 10h30 devant le Théâtre Molière, au milieu du salon auto-moto-vélo en pleine installation. Munis de drapeaux et des panneaux « Place au vélo », équipés de gilets jaunes pour une meilleure visibilité dans les rues de la ville, ils ont effectué un petit parcours en ville entre la gare et le Théâtre de la Mer.

Le groupe a pu parcourir des rues redoutées des cyclistes en raison de leur étroitesse, qui entraîne souvent des dépassements dangereux ne respectant pas la distance latérale de sécurité de  1 mètre . C’est par exemple le cas de la rue Mario Roustan ou des quais Adolphe Merle et Docteur Scheydt. Il a également été constaté que le trottoir partagé du Théâtre de la Mer est complètement inadapté à une circulation mixte des piétons et des cyclistes… en particulier par un dimanche ensoleillé !

P5140710
« 1 de 13 »

Félicitons les 4 jeunes cyclistes, dont 2 ont probablement décroché le titre ex-aequo de plus jeunes vélorutionneurs de l’Hérault ! Espérons que dans quelques années ils pourront pédaler en toute sécurité dans une ville de Sète apaisée et plus adaptée aux cyclistes de tout âge.

Balade de Sète à Marseillan-Plage

Presque 20 cyclistes (mais pas les mêmes que le matin) étaient également présents à midi pour prendre la direction de Marseillan-Plage. Venus de Montpellier, Frontignan, Agde ou Sète, ils ont parcouru la voie verte du Lido avant un plongeon et un pic-nic bien mérités. Le retour a permis de confirmer que l’aménagement de la Corniche de Neuburg est une priorité pour finaliser la traversée cyclable sud de la ville de Sète. Dès maintenant, la mise en double-sens cyclable de la rue de Picardie permettrait également d’éviter la Place Edouard Herriot trop souvent encombrée.

P5140723
« 1 de 9 »

Si vous étiez à la vélorution ou à la balade, n’hésitez pas à nous proposer un compte-rendu ou vos photos de cette balade !

Retour sur l’AG 2017

Ce samedi 13 mai, une vingtaine d’adhérents venus essentiellement de Sète, mais aussi de Frontignan et Vic-la-Gardiole se sont réunis à la Maison de la vie associative de Sète pour l’Assemblée Générale de la Roue Libre de Thau.

Les adhérents de la Roue Libre de Thau à la sortie de l’Assemblée Générale.

Bilans de l’année 2016

Le rapport d’activités et le rapport financier 2016 ont été présentés et approuvés. Le montant de l’adhésion a été conservé à 5€, mais les adhérents qui le souhaitent sont invités à contribuer aux dépenses de l’association (adhésion à la FUB, frais de banque et d’assurance) par une cotisation plus importante. La moitié du Conseil d’Administration a été renouvelée par l’élection de 7 nouveaux membres.

Le Conseil d’Administration de la Roue Libre de Thau presque au complet (il manque Fred de Frontignan, déjà reparti !)

Discussions avec la ville de Sète

Enfin, le Projet pour un Bassin de Thau cyclable a été présenté par notre secrétaire. La présentation a été suivie d’une discussion avec Jean-Marie Taillade, élu de la ville de Sète, qui avait fait le déplacement. Espérons que ce premier contact pourra déboucher sur une concertation constructive avec la mairie à propos des futurs réaménagements de voirie et projets cyclables !

En plein débat sur les aménagements cyclables de la ville de Sète !

La réunion achevée, les participants se sont retrouvés dans le parc voisin pour un pic-nic partagé sous le soleil !

Pic-nic partagé à l’issue de l’Assemblée Générale de la Roue Libre de Thau.

Pour un bassin de Thau cyclable

Samedi 13 mai prochain,  lors de l’assemblée générale de la Roue Libre de Thau nous débattrons du  « projet pour un bassin de Thau cyclable« ,  document qui propose de définir qui nous sommes et ce que nous voulons.

Un document de travail

Ce document, élaboré par les adhérents de la Roue Libre de Thau lors de 2 réunions de travail au mois de mars 2017, précise la nature des aménagements souhaités en particulier dans la ville de Sète. Venez nombreuses et nombreux en débattre avec nous.

Constats et propositions

Faisant le constat de la grande place encore allouée à la circulation automobile et de  l’insuffisance des aménagements cyclables existants, nous souhaitons promouvoir auprès des pouvoirs publics le développement du vélo comme moyen de déplacement urbain propre et économique.

Rendre les villes traversables à vélo en toute sécurité, développer les itinéraires inter-communaux sont des objectifs principaux. Notre travail de cartographie permet d’identifier les points noirs et aménagements manquants.

Pour sensibiliser le public à la pratique du vélo, nous continuons l’organisation régulière de balades et de vélorutions, l’animation d’ateliers de réparation et le développement d’un projet de vélo-école.